Une vie parmi tant d'autres dans les rues de la capitale du Jeu... Mais voilà, c'est votre vie...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Repousser les limites... {Libre}

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repousser les limites... {Libre}   Sam 7 Juin - 11:02

[Diizoulée pour le retard ! ^_^]

« T’en fais pas, les talons, ce n’est pas obligatoire. »

"Que Dieu te bénisse !" dit-elle sur le ton de la plaisanterie.

« C’est une légende qui veut que les talons fassent de l’effet, tout ce qu’ils font, c’est t’obliger à adopter une certaine manière de marcher qui elle est très féminine… Mais elle peut s’acquérir sans. »

"C'est très philosophique tout ça... Je crois que tu parles par expérience. Il t'as fallu du temps pour adopter ce mode vestimentaire ?" demanda t-elle, se doutant un peu que Max aimait être à l'aise dans ses vêtements.

« Reste auprès de moi et je ferais de toi une star. »

Elle éclata de rire et finit son verre d'un trait avant de le reposer sur le comptoir et de secouer la tête de gauche à droite.

"Je n'ai rien contre !"

*Et puis, c'est un moyen de se faire une nouvelle amie, elle est très gentille.*

« Soyons réalistes, les pigeons sont dans la télé, même pas conscients qu’ils vont se faire plumer… »

"Tout à fait d'accord !" dit-elle en souriant à l'adresse du barman qui semblait amusé par leur conversation.

« Je te crois sur parole… Mais tu sais, le style vilain garçon, ça peut faire déplacer les foules… Après, ça dépend de l’image que le groupe tient à donner à son public… »

Catherine eut un sourire en coin, elle voyait déjà son grand-frère devant Maxine en train de faire ses preuves et savait d'avance qu'ils ne les laisseraient pas indifférents mais, restait à savoir s'ils seraient pris ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repousser les limites... {Libre}   Sam 7 Juin - 14:58

[Pas de soucis Wink]

Du temps ? Non, elle n’en avait pas eu beaucoup. Disons qu’elle s’était adaptée à la situation, c’est pas comme si elle avait eu le choix. Elle avait fait en sorte de pouvoir faire le métier qu’elle voulait.

« Il m’a fallu… Une semaine pour renoncer à mon bon vieux jogging tout pourri. » Avoua-t-elle. « Avant, tu ne m’aurais jamais vu porter autre chose que des jeans et des tennis mais… Mais j’ai du partir en tournée en tan que danseuse et j’étais obligé d’avoir une certaine prestance pour la promo… »

Mais elle ne regrettait rien. Ce n’était pas un grand sacrifice pour ce qu’elle avait vécu en retour. Si c’était à refaire, elle recommencerait sans hésitation. Elle regrettait même parfois un peu cette vie de bohème, de changer de ville toutes les semaines, voir le monde…

*Mais tu te fais vieille et tu restes chez toi…*

Elle rit de bon cœur avec Catherine. Cette rencontre de hasard était vraiment une chance. Elles riaient ensemble alors qu’elles se connaissaient à peine et Max trouvait ça génial.
Elle finit son verre à son tour mais elles restèrent encore assises au bar à parler.


« Tu serais libre pour un après midi shopping un de ses jours ? »

Shopping… Rien que ce mot était prometteur de bien des heures agréables… Et de fous rire assuré grâce aux séances d’essayage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repousser les limites... {Libre}   Sam 7 Juin - 15:27

« Il m’a fallu… Une semaine pour renoncer à mon bon vieux jogging tout pourri.Avant, tu ne m’aurais jamais vu porter autre chose que des jeans et des tennis mais… Mais j’ai du partir en tournée en tan que danseuse et j’étais obligé d’avoir une certaine prestance pour la promo… »

Catherine fit un micro-sourire.

"Indeed ! Ce fut rapide, j'espère que ça ira aussi vite pour moi ! Parce que j'en ai un peu marre de ressembler à un sac de patates dans des vêtements un peu trop grand"

« Tu serais libre pour un après midi shopping un de ses jours ? »

Au mot "shopping", Catherine se mit à rêvasser en arrivant à la même conclusion que Max. Ca allait sûrement promettre ! Ses yeux se mirent à briller, imaginant déjà les séances d'essayage ! Par contre, son porte-feuille allait beaucoup moins apprécier mais, il fallait qu'elle fasse un tri dans sa garde robe spécial sac à patates. Elle voulait le faire depuis longtemps mais, l'occasion ne s'était jamais présenter. Être célibataire et flic de surcroît n'arrangeait en rien son style vestimentaire depuis longtemps passé de mode. Son dernier achat en date remontait au baptème de son filleul quelques années auparavant soit bientôt trois ans.

"Je serais ravie de faire les boutiques avec toi ! Avoir une alliée aussi expérimentée que toi m'aidera à faire mes choix dans la joie et la bonne humeur ! Tout ce qu'il me faut !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repousser les limites... {Libre}   Sam 7 Juin - 17:49

« J’ai pas eu le choix. Chacune de nous s’est adaptée aux obligations de son emploi. Mais on ne se définit pas qu’à notre métier ? Nous sommes des femmes fières et indépendantes qui veulent se plaire à elles-mêmes avant tout. »

Elle ne niait pas que le contexte avait une influence mais elle ne refusait que cela fasse tout. Elle avait accepté de se plier aux exigences de la tournée parce que ça l’arrangeait, parce qu’elle ne se sentait pas si mal dans ses habits un peu plus féminins. Si cela ne lui avait pas plus… Et bien elle aurait trouvé un compromis. Il n’était pas né celui qui arriverait à lui imposer ses habits, son attitude ou ses gouts.

Elle était contente que Cath accepte sa proposition de shopping. Elle s’y voyait déjà.


« Tu vas voir, cela va être parfait. Je connais une boutique carrément géniale. Elle est un peu à l’écart de la ville et on y trouve des fringues pour tous les gouts… Et les prix sont raisonnables. »

Elle avait plus que bien gagné sa vie à l’époque où elle était danseuse, surtout qu’elle n’avait quasiment aucun frais. Maintenant cela ne s’était pas beaucoup dégradé, son salaire au Montécito était raisonnable mais elle devait quand même faire attention à ses finances. Si elle voulait un jour s’installer, elle avait besoin d’être prudente.
Et elle se doutait que la police de Las Vegas n’était pas le payeur le plus généreux de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repousser les limites... {Libre}   Sam 7 Juin - 18:16

[Un remake de Bridget Jones/Pretty Woman mdr]

« J’ai pas eu le choix. Chacune de nous s’est adaptée aux obligations de son emploi. Mais on ne se définit pas qu’à notre métier ? Nous sommes des femmes fières et indépendantes qui veulent se plaire à elles-mêmes avant tout. »

Catherine poussa un long soupir et hocha la tête. Maxine avait parfaitement raison et ça lui faisait du bien d'avoir un avis autre que celui des hommes qu'elle fréquentaient beaucoup plus dans le domaine de son travail.

"Surtout que niveau indépendance ... Disons que je ne me laisse pas marcher sur les pieds. C'est ça d'être née garçon manqué qui fait les quatre cent coups avec les deux jumeaux de la bande."

« Tu vas voir, cela va être parfait. Je connais une boutique carrément géniale. Elle est un peu à l’écart de la ville et on y trouve des fringues pour tous les gouts… Et les prix sont raisonnables. »


Catherine eut une mine réjouit et claqua plusieurs fois dans ses mains avant de les frotter l'une contre l'autre en signe impatience.

"J'ai hâte d'y être... Vraiment ! Ca sera aussi l'occasion de me reconstruire un peu et de me démarquer des autres, surtout dans le métier que j'exerce, les femmes ont tendance à ne pas être prise au sérieux."

Elle haussa les sourcils.

"Du moment que je sais ce que je vaux, je m'en fout un peu de l'avis des autres mais, comme tu l'as si bien souligné, j'ai envie de me plaire à moi aussi même si mon corps et parsemé de bleus et que mes jambes ... -elle souleva un peu son pantalon qui cachait ses jambes fines et un peu bronzées- ne sont pas rasées ... fit-elle avec un sourire colgate innocent.

Bon c'est vrai qu'elle ne prenait pas tellement soin d'elle et que son métier primait avant tout mais, quand même, il y avait du laisser aller et Catherine était la première à le reconnaître, c'était déjà un bon point pour Maxine qui arriverait encore mieux à la convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repousser les limites... {Libre}   Sam 7 Juin - 21:39

[Bridget c’est mon héroïne mdr !!!)

« C’est une très bonne chose ! Surtout dans ton métier. Je n’imagine même pas le résultat si tu étais une petite femme tout timide et arrangeante. »

Maxine ne connaissait de la police que ce que voulait bien en montrer les séries policières. Elle vivait dans un univers de strass et de paillettes où la plus part des hommes… Et bien, ils étaient homosexuels, pas tous, il ne faut pas généraliser bien sur. Et dans le milieu de la danse, c’était plutôt eux qui étaient victimes du sexisme.

L’enthousiasme de Catherine faisait plaisir à voir et Max était ravie à l’idée d’aller faire les boutiques avec elle. Elle se sentait prête à retrouver son âme d’adolescente et à faire les Pretty womans comme elle l’avait fait autrefois. On essaye tout ce qui nous tombe sous la main, même les pires horreurs et c’est le fou rire assuré.


« Tu m’étonnes. Je te trouve courageuse de t’être lancé dans un univers aussi machiste. Mais tu verras, même si ce n’est pas grand-chose, selon les vêtements que tu portes, tu te sens… Plus en confiance et les autres le ressentent. »

Une fois qu’elle se serait occupée de sa nouvelle amie, elle allait tous les faire tomber à la police. Il suffisait que Cath se rende compte à quel point elle avait un pouvoir naturel de séduction qui ne demandait qu’à être exacerbé.

Elle se pencha un peu pour voir les jambes de Catherine et se mit à rire.


« La chance ! J’aimerais pouvoir me le permettre aussi de temps en temps. Par contre, les bleus, je te les laisse. »

Comme elle portait souvent des robes ou des jupes, pour bien présenter dans son travail, elle ne pouvait même pas penser à négliger son apparence. Elle rêvait parfois de rester bien chez elle, pas coiffer, pas épiler, pas maquiller… Moué, pas gagné…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repousser les limites... {Libre}   Dim 8 Juin - 0:19

[Perso, je suis aussi maladroite qu'elle ! J'ai les deux DVD chez moi tellement que j'adore ! XD]

« C’est une très bonne chose ! Surtout dans ton métier. Je n’imagine même pas le résultat si tu étais une petite femme tout timide et arrangeante. »

"Oh, timide ! Il ne faut surtout pas l'être sinon les hommes n'hésitent pas à vous marcher sur les pieds et à faire de vous la bonniche qui nettoie les bureaux. Ils ont encore du mal à accepter que des femmes sachent se servir d'une 9mm aussi bien qu'eux."

« Tu m’étonnes. Je te trouve courageuse de t’être lancé dans un univers aussi machiste. Mais tu verras, même si ce n’est pas grand-chose, selon les vêtements que tu portes, tu te sens… Plus en confiance et les autres le ressentent. »

Catherine acquiesça d'un signe de la tête avant de la pencher un peu sur les côtés.

"Ca dépend sur quel point de vue on se place. D'un coté, ça a ses avantages durant les interrogatoires. Les hommes se livrent plus facilement aux femmes même s'ils ne les prennent pas au sérieux au début ... Cependant avec cette séance relooking, qui sait, ils n'auront peut-être plus besoin du détecteur de mensonge !" dit-elle sur le ton de la plaisanterie avant d'éclater de rire.

« La chance ! J’aimerais pouvoir me le permettre aussi de temps en temps. Par contre, les bleus, je te les laisse. »

"Oh et bien, nous n'aurons qu'à faire un petit détour chez l'esthéticienne en passant ..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repousser les limites... {Libre}   Dim 8 Juin - 16:52

[Veinarde ! Suis jalouse :p)

Maxine détailla Catherine et réalisa que sous son petit air angélique, elle était beaucoup plus forte encore que ce qu’elle croyait. Elle avait du mal à l’imaginer avec une arme et pourtant, c’était logique. Les obligations du métier.

« Heureusement que tu es là pour les remettre à leur place alors ! »

Elle était bien contente de savoir qu’il y’avait des femmes de la trempe de Cath qui s’occupait de les faire redescendre de leur tour de verre. Ce n’est pas parce qu’elles vivaient dans un univers machiste qu’elle devait accepter cet état de fait.

« Je vois ce que tu veux dire… On va accentuer le décolleté et ça leur délira la langue… Mais plus aucun homme ne te regardera jamais dans les yeux. » dit-elle en riant.

Etre une femme a aussi des avantages, il serait dommage de ne pas en profiter.

« Pourquoi pas ! Il y’a un salon de beauté au Montécito. Je ne prêche pas pour ma paroisse mais l’esthéticienne est sympa. Je ne te dirais pas que l’épilation à la cire fait moins mal là qu’ailleurs mais il y’a un salon de massage juste à coté. »

Elle fit un clin d’œil à Catherine avant de finir son verre de jus de fruits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repousser les limites... {Libre}   Dim 8 Juin - 18:29

« Heureusement que tu es là pour les remettre à leur place alors ! »

"Tant qu'il y aura Catherine Parker dans la brigade criminelle, il y aura moins d'hommes montés sur piédestal" dit-elle avec une pointe d'ironie.

Elle savait très bien qu'une seule femme n'arriverait pas à résoudre le problème du sexisme dans le monde mais, elle arriverait au moins à se faire respecter et c'était ça qui lui importé le plus !


« Je vois ce que tu veux dire… On va accentuer le décolleté et ça leur délira la langue… Mais plus aucun homme ne te regardera jamais dans les yeux. »

"Ah ... Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour faire parler les hommes !" dit-elle en faisant un clin d'oeil au barman qui était toujours aussi amusé par le caractère de ces dames.

« Pourquoi pas ! Il y’a un salon de beauté au Montécito. Je ne prêche pas pour ma paroisse mais l’esthéticienne est sympa. Je ne te dirais pas que l’épilation à la cire fait moins mal là qu’ailleurs mais il y’a un salon de massage juste à coté. »

"Ca a ses avantages de travailler au Montécito à ce que je vois ! Si jamais ça ne marche pas pour moi dans la brigade criminelle, je pourrais toujours me recycler en intégrant la sécurité du Casino ... -dit-elle en haussant les sourcils- A prendre au second degré, of course - ajouta t-elle - Avec toutes ces machines je risque d'être tentée."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repousser les limites... {Libre}   Lun 9 Juin - 10:33

« Bien dit ! Je lève mon verre à Catherine Parker… Même s’il est vide, le cœur y est. Tu en veux un autre ? »

Tan que leurs verres seraient plein, elle aurait une bonne excuse pour rester à discuter au bar… Et le barman se ferait une joie de les remplir pour continuer à écouter leur conversation. Cela ne dérangeait pas Max, si ça pouvait lui faire plaisir d’écouter, grand bien lui fasse. Elle n’avait rien à cacher et n’avait pas honte de ce qu’elle disait.

« Comme si on avait le choix. T’es déjà tombé sur un home loquace toi ? Il fait toujours les pousser pour avoir une parole… Et je doute que des types avec un casier judiciaire long comme le bras soient beaucoup plus bavards. »

Elle eut un petit rire à l’idée de voir Cath travailler à la sécurité du Montécito. Un univers machiste contre un autre, elle n’était pas sure que l’échange soit à l’avantage de la jeune femme. Ils étaient gentils les gars de la sécurité, certains étaient même à croquer, mais une fille dans leur salle de surveillance, cela risquaient de fort peut les emballer.


« Chaque métier à ses avantage… Et ses inconvénients. Et je t’assure que les machines à sous ne sont pas la plus grosse des tentations… Le casino est une micro société et… Et je ne te raconte même pas tout ce qu’on peu y trouver. Il y’a une boutique de sac… »

Max prit un air rêveur
.

« Je pourrais y claquer toute ma paye en une fois… »

Et elle ne parlait même pas des chaussures... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repousser les limites... {Libre}   Sam 14 Juin - 19:39

« Bien dit ! Je lève mon verre à Catherine Parker… Même s’il est vide, le cœur y est. Tu en veux un autre ? »

Catherine leva son verre vide et acquiesça d'un signe de la tête.

"Oui, je ne dirais pas non. Garçon, une autre tournée s'il vous plaît !" dit-elle en lui adressant un clin d'oeil alors qu'il écoutait la conversation depuis un sacré moment déjà.

« Comme si on avait le choix. T’es déjà tombé sur un homme loquace toi ? Il fait toujours les pousser pour avoir une parole… Et je doute que des types avec un casier judiciaire long comme le bras soient beaucoup plus bavards. »

"Euh ... J'ai le droit à un joker ?" - dit-elle avec ironie. - "La vérité c'est qu'on en voit des vertes et des pas mûres ... Surtout des pas mûrs ... Hem ..."

Elle se rendait compte que ce qu'elle disait depuis tout à l'heure n'avait vraiment pas de sens mais, Maxine semblait comprendre son humour, ces personnes là étaient rares. Son regard se posa sur l'horloge située juste au-dessus du bar et elle se mit à sourire en s'apercevant que cela faisait plus d'une heure qu'elles papotaient toutes les deux. Ca faisait longtemps que Catherine n'avait pas parlé avec une autre femme de son âge (approximativement) et surtout aussi longtemps ! Pourtant elle avait la langue bien pendue mais, peu de jeunes femmes et surtout jeunes hommes ne comprenaient son humour particulier qui avait toujours ce petit brin de philosophie... M'enfin, elle appréciait vraiment la compagnie de Max et ça ne lui dérangeait absolument pas de s'éterniser au bar.

"Je me rends compte que c'est la première fois que je reste aussi longtemps dans une salle de sport !" dit-elle en riant.

« Chaque métier à ses avantages… Et ses inconvénients. Et je t’assure que les machines à sous ne sont pas la plus grosse des tentations… Le casino est une micro société et… Et je ne te raconte même pas tout ce qu’on peu y trouver. Il y’a une boutique de sacs… Je pourrais y claquer toute ma paye en une fois… »

Catherine se mit à réflechir quelques instants ... Quels avantages pouvait-elle bien tirer de son métier ? Certes, celui de Max offrait des possibilités alléchantes mais, le sien était plus dangereux qu'autre chose ! Elle sourit quand son amie lui parla de la boutique de sacs dans laquelle elle pouvait y claquer son salaire.

"Quant au mien, je ne sais pas vraiment quels avantages je peux en tirer. C'est vrai, je mets ma vie en danger tous les jours mais, j'ai une autorisation de port d'arme, une jolie plaque à mon nom et dans d'autres circonstances j'aurais dit un collègue mais, le mien à l'air plutôt froid et distant ... M'enfin comme je te l'ai dit, j'ai bien l'intention de remédier à tout ça ! Mis à part ça, j'ai un superbe uniforme aussi !"

Il fallait bien trouver un avantage à ce métier de brutes.

"Et puis, arrêter les méchants c'est le must du must !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repousser les limites... {Libre}   Mer 18 Juin - 14:30

Le barman les servit avec un petit sourire. Apparemment il n’était pas mécontent qu’elles s’attardent. En plus de consommer, elles lui offraient une distraction, c’était tout bénef pour lui. Il posa deux verres de jus de fruits et Max glissa un billet sur le comptoir en lui disant de garder la monnaie.

Une nouvelle fois, elle rit de bon cœur au jeu de mot de Catherine. Elle avait l’impression de n’avoir fait que rire pendant une heure… Ouaw, déjà une heure ? Il lui semblait que ça faisait beaucoup moins longtemps
.

« Rassure toi, des pas murs, on en trouve en surpopulation dans toute la ville. Dis-moi, c’est vrai qu’on a le plus fort taux de criminalité du pays ? »

Elle avait lu ça dans un journal et même si cela l’avait un peu étonnée, elle ne pouvait pas dire que cela la surprenait beaucoup. Las Vegas étaient loin d’être une ville comme les autres. Comme partout, il y’avait des criminels mais ici, il y’avait une ambiance particulière. On ne l’appelait pas la ville du vice pour rien. C’était comme si on poussait les gens à laisser leur pire penchant s’exprimer.

« Ton travail est bien plus glorifiant que le mien. Tu as un vrai but et tu es réellement utile. Cela dit, je ne m’en fait pas pour la décongélation de ton boss, t’es pas le genre de fille qui laisse de glace. C’est impossible de rester froide quand on a à faire à une personne aussi pétillante que toi. »

Elle ne connaissait pas le patron de Catherine mais elle ne voyait pas comment on pouvait se retenir de sourire en présence de sa nouvelle amie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Repousser les limites... {Libre}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Repousser les limites... {Libre}
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Camping libre de Sidi Boulfdail
» Kit main libre
» kit main libre parrot dans mon vito
» Affiche pour la "Matinée du Libre"
» rubrique libre -pas libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Viva Las Vegas :: ♠ Las Vegas ♠ :: Complexe Sportif-
Sauter vers: